jeudi 10 juillet 2014

Pensez à elle à lui ... à eux


...


C'était une matinée chargée, environ 8h30,
quand un homme d'un certain âge,
dans les 80 ans, est arrivé pour faire enlever
les points de suture de son pouce.
Il dit qu'il était pressé car il avait un rendez-vous à 9h00.

J'ai pris ses coordonnées et lui dit de s'asseoir
sachant que ça prendrait plus d'une heure
avant que quelqu'un ne puisse s'occuper de lui.
Je le voyais regarder sa montre et j'ai décidé
puisque je n'étais pas occupée avec un autre patient,
de regarder sa blessure.

En l'examinant, j'ai vu que ça cicatrisait bien,
alors j'ai parlé à un des docteurs,
j'ai pris le nécessaire pour enlever ses points de suture
et soulager sa blessure.

Pendant que je m'occupais de sa blessure,
je lui ai demandé s'il avait rendez-vous
avec un autre médecin ce matin, puisqu'il était pressé.

L'homme me dit que non, qu'il devait aller
dans une maison de retraite pour déjeuner avec sa femme.

Je me suis informé de sa santé.
Il m'a dit qu'elle était là depuis un certain temps
et qu'elle était atteinte de la maladie d'Alzheimer.
Comme nous parlions, je lui ai demandé si elle serait contrariée s'il était en retard.
Il a répondu qu'elle ne savait plus qui il était,
qu'elle ne le reconnaissait plus depuis 5 ans.

J'étais surprise et lui ai demandé :
''Et vous y allez encore tous les matins,
même si elle ne sait plus qui vous êtes ?''

Il souriait en me tapotant la main et dit :
''Elle ne me reconnaît pas, mais moi,
je sais encore qui elle est.''

J'ai dû retenir mes larmes quand il est parti,
j'avais la chair de poule
et je pensais, que c'était le genre d'amour
que je voulais dans ma vie.

Le vrai amour, ni physique ni romantique ;
le vrai amour est l'acceptation de tout ce qui est,

a été, sera et ne sera plus.

Avec toutes les blagues et le plaisir que sont les e-mails,
quelque fois il y en a un qui apparaît
contenant un message important.
Celui-ci, j'ai pensé le partager avec vous tous. ( auteur inconnu )


Hebergeur d'image













2 commentaires:

  1. Bonsoir belle de mon coeur, j'ai vraiment besoin de me mettre en mode pause juste par ce que mon coeur s'essouffle sans lui.Plus les jours approchent et plus j'ai dû mal à tenir la cadence. Vraiment besoin de souffler. J'ai hâte que ce moment arrive et je voudrais tellement qu'il ne s'arrête plus jamais :(. Mais pour le moment c'est pas évident. Alors mon coeur souffre en silence à chaque fois qu'il repart. C'est trop injuste. Parfois j'ai même envie de tout laisser, de tout quitter juste pour être avec lui. Mais tu le sais on ne part pas comme ça. Il faut du solide pour s'installer définitivement. Et tout ça me pèse sur le coeur. Mais je dois faire avec. Ce n'est pas mon choix, c'est juste un choix que l'on m'impose. Mais à quand ce bonheur suprême, ce bonheur extrême? Je me le demande. Je te souhaite une douce nuit et passe un agréable dimanche. Je t'embrasse très très très fort amie de mon <3

    RépondreSupprimer
  2. Oupsss!!! J'ai oublié!!! J'adore la présentation de ton blog. Big bisousss

    RépondreSupprimer